S'immerger en apnée

"Peindre le plaisir de l'eau". 
Malvina raconte en quelques lignes, son histoire de création artistique sous marine dans la postface de l'ouvrage de Mary Schirrer « S’immerger en apnée » chez  L’Harmattan 2015
Le stade Maurice Thorez à Montreuil a été le point de départ de cette belle aventure où s'associe l'expression plastique avec le plaisir de l'eau et de sa physique si particulière. Le rapport que l'humanité entretien avec l'eau évolue chaque jour dans le monde et les activités qui s'y rattache ouvrent de nouveaux horizons.
Notre vie intérieure, notre imaginaire est peuplé d’images et de représentations symboliques. C’est un  espace dans lequel nous évoluons mentalement et qui se construit selon nos désirs, nos craintes, notre histoire, notre appartenance. La méditation ouvre sur cette dimension intérieure et l’apnée offre le moyen de travailler sur la détente corporelle et l’apaisement des tensions. L’eau nous guide par sa fluidité et l’état d’impesanteur auxquelles on s’abandonne favorise le lâché prise qui permet de faire le vide. Vivre l’instant présent, sans début ni fin et sans se préoccuper de se qui nous met en tension dans notre quotidien.






















Biographie

Nom d’artiste : MALVINA
Nom, prénom : Berguglian Malvina
Née le            : 20 juillet 1957
Discipline :       Plasticienne spécialisée dans la peinture sous marine et 
monumentale.

Diplômes :       DNSEP, Instructeur de plongée Padi (OWSI)                   
Statut :           Maison des artistes


Après avoir travaillé sur commande dans la peinture monumentale pour l’industrie et l’urbanisme, Malvina se consacre à la peinture sous marine en 1993. Elle crée sa propre technique de travail en immersion et scaphandre autonome qu’elle fait valider en 2012 par un diplôme des beaux art (DNSEP) en candidat libre. Passionnée d’océan et de nature, L’artiste imagine de nombreux projets artistiques à vocation pédagogique pour stimuler la prise de conscience collective sur l’environnement. 


























Quelques réalisations

Première exposition subaquatique au FMISM en 1994 puis Malvina enchaine des campagnes de peinture autour du monde. En 1995 au Parc National de Port-Cros en méditerranée. En 1996, 97 avec les requins en Polynésie. En 1997, 98, elle embarque pendant 5 mois sur le Sea Sherpherd III, brise glace de 52 m qu’elle recouvre de fresques. En 1998, 99 elle peint sur les fouilles immergées du Phare d’Alexandrie. En 2002, Conception et réalisation d’une toile et du multi-image « Rêve d’amour » pour ABM. Création et animation d’un atelier de peinture dans l’eau avec Ardoukoba pour la fête de la science à la cité des sciences et de l’Industrie – Paris – La Villette. En 2007,08 conception et réalisation de 200 m2 de fresque pour l’espace « Les secrets de la Mer Rouge » à Océanopolis. En 2009, elle réalise un film à titre d’auteur sur la peinture subaquatique.

Malvina donne des conférences sur la peinture subaquatique pour des associations, des musées de la mer, des écoles. Elle écrit dans des ouvrages collectifs : «Coups de folie en mer » chez Arthaud, « S’immerger en apnée » chez L’Harmattan. 








Télépathie avec un mérou

Séance de peinture en Méditerranée...Malvina raconte l'histoire vécut d'un face à face avec un mérou dans le recueil d'histoires extraordinaires de Hugo Verlomme
"Coups de folie en mer" chez Artaud.


















Port-Cros 1995...

J’ai découvert la plongée sous-marine en 1992 et depuis ce jour, je sais pourquoi je peins. C’était l’époque de la découverte d’un autre monde et des grands chocs, comme lorsqu’on est enfant et que se révèle à nous l’existence de la mort, de l’amour, du sexe et des secrets qui orchestrent la marche du monde. La mer est le berceau de mes rêves, la matrice où je me régénère, là où je meurs et renais sans cesse.
L’une de mes plus belles histoires et celle d’un face à face de 45 minutes avec un mérou. Cela se passe au Parc National de Port-Cros en 1995. Je ne peignais sous l’eau que depuis deux années et à l’époque je connaissais mal la faune sous-marine. Philippe Robert me demanda un jour d’aller faire le portrait d’un mérou à la Gabinière, petit îlot à quelques encablures de l’île. Ça me paraissait un peu fou d’aller peindre un poisson dans la mer…
« Mais comment veux-tu que je le trouve, ton poisson ?» Je n’étais même pas sûre de savoir ce qu’était un mérou, mais décidai d’y aller quand même. 
Or, avant même d’atteindre le sable, je fus rejointe par le mérou en question. Il semblait savoir que je viendrais et m’attendait tel un vieux sage au fond de la forêt ! Ma raison se cabre...

"Coups de folie en mer" est un ouvrage collectif réalisé sous la houlette de Hugo Verlomme, écrivain du monde de la mer.

Au fil d'une trentaine d'histoires extraordinaires et inédites, navigateurs, passagers, naufragés, plongeurs ou surfers racontent, chacun à leur façon, ce moment où, face à la mer, leur raison a vacillé.  

Certains ont connu la peur, un instant de déraison, d'autres des extases ineffables.
Au-delà des témoignages, Coup de folie en mer" est une réflexion sur les nouvelles mythologies marines.






Les fonds sous-marins de Marseille



Séance de peinture un situ

Ressac





















Atelier de Peinture dans l'eau au Pavillon M à Marseille, dans le cadre de l'exposition "La mer nous inspire".

Vidéo de Noémie Olive et Olivier Borde


 



Les Pharillons sont un site de plongée mythique à Marseille, avec ses arches et ses éboulis sur le tombant.
Je travaille en suspension totale dans le bleu.


Photos Olivier Borde



J'expose régulièrement au FMISM (Festival Mondial de l'Image Sous Marine)



En octobre 2013 j'ai participé à l'événement culturel "La Mer nous Inspire" au Pavillon M organisé par la ville de Marseille et L'UICN.


J'anime en parallèle de mes expositions "l'Atelier de Peinture dans l'Eau" pour faire découvrir au public la sensation très particulière du contact avec l'eau.

cliquer sur ICI

Le carnet de dessins

J'aime dessiner sur le motif, les scènes de la vie, les gens, les situations, les paysages.
Saisir un regard , une émotion, un instant entre ciel et terre. Je dessine comme on prend des photos.... sans appareil photo.












Parfois je dessine en regardant la télé...



La Grande Librairie avec Jean-Michel Ribes.








 
 



 Thé ou Café avec Pierre Perret
















 






















Spartacus























Le 91 à Bagnolet

Samedi 11 janvier 2014, j'assiste au cours de Kyudo de Bruno Lenrouilly et de
 Michiko Iwata au gymnase Estienne d'Orves à Montreuil.



Le samedi 21 decembre 2013, j'assiste au mariage de René Heuzey et de Yukimi Yamamoto à Marseille.






































Pignon sur rue à Montreuil
















Dans le cadre de la  résidence d'artistes "Pignon sur rue" qui se déroule à Montreuil, la peinture "Séance d'Apnée" a été sélectionnée par la ville pour être reproduite sur une bâche de 27 m2 et exposée  à la Croix de Chavaux jusqu'au 13 février 2014. Les passants pourront ainsi partager d'un regard le plaisir d'une séance d'apnée dans les fonds de la piscine, qui invite à la découverte d'une expérience sensorielle, ludique et accessible à tous.

J'ai fais le choix d'une perspective qui s'harmonise dans l'espace, depuis le carrefour de la Croix de Chavaux jusqu'à l'entrée de la rue du Capitaine Dreyfus.


Depuis maintenant une vingtaine d'années, je travaille sur le thème de l'eau, douce ou salée et de la découverte des fonds marins. Cette passion pour le monde aquatique a commencé en 1992 lorsque je me suis inscrite au RSCM plongée de Montreuil. C'est également à la piscine que j'ai réalisé mes premières peintures en immersion.
Le stade Maurice Thorez a été pour moi le point de départ d'une belle aventure artistique où j'associe l'expression plastique avec le plaisir de l'eau et de sa physique si particulière. Le rapport que l'humanité entretien avec l'eau évolue chaque jour dans le monde et les activités qui s'y rattache ouvrent de nouveaux horizons.




SeaOrbiter vu par Malvina



SeaOrbiter est un vaisseau conçu par Jacques Rougerie pour explorer le monde des océans. SeaOrbiter est une merveilleuse aventure qui se réalise sous nos yeux et nous pouvons être les spectateurs comme les acteurs de cette grande épopée. Le monde sous marin est le dernier continent de la planète à explorer.
Je connais le travail de Jacques Rougerie depuis plus de quinze ans. La passion est la persévérance de cet homme prend appuie sur la fabuleuse énergie que procure l'océan,mais aussi sur la puissance de la révélation subaquatique. Notre monde n'est pas fini, les portes de la mer s'ouvre sur un infini qui s'expérimente physiquement et spirituellement.....sous l'eau.